DOSSIERS EPARGNE

Le livret d'épargne populaire

Créé en 1982, le livret d’épargne populaire (LEP) est destiné aux personnes aux revenus modestes, domiciliées fiscalement en France. Il permet un placement facile pour  préserver le pouvoir d’achat.

La règle d’or du LEP est que chaque bénéficiaire doit être non-imposable ou ne doit pas payer plus d’un certain montant d’impôt. En 2010, ce montant maximum était de 757 €. Auparavant, il était de 754 euros en 2009, de 732 euros en 2008 et de 722 euros en 2007. Dans ces conditions, chaque contribuable peut décider d’en ouvrir un (deux par foyer fiscal), avec un versement minimum de 30 euros. Au 1er aout 2010, son taux d’intérêt était de 2,25 %, soit celui du livret A accompagné d’une majoration. Conjugué à un plafond fixé à 7.700 €, le livret d’Epargne Populaire est une réserve de liquidités intéressante, disponible à tout moment.

Sa durée est illimitée tant que vous répondez à la seule condition sur l’imposition. Pour cela, l’établissement financier qui accueille votre LEP doit vérifier votre avis d’imposition chaque année. Si le montant dépasse le plafond fixé par la loi, le livret doit être clôturé avant le 31 décembre de l’année en cours. Si la justification n’est pas fournie, l’établissement peut solder le compte au 31 décembre suivant. Il faut savoir qu’il existe une tolérance d’un an si le titulaire du livret prouve, par son avis d’imposition de l’année en cours, qu’il remplit à nouveau les conditions requises.

Ce livret réglementé – comme le livret A dont il est le complément – est un placement garanti par l’Etat et dont le taux d’intérêt est fixé chaque trimestre. Indexé au livret A, le LEP bénéficie encore d’un demi-point supplémentaire cette année, soit 2.25% (alors qu’auparavant il comptait un point de plus). Dans tous les cas, il convient de vérifier que le taux d’intérêt du livret est supérieur à l’inflation pour que ce type d’épargne soit justifié. En effet, si votre LEP est rémunéré à hauteur de 2%, mais que l’inflation est, par exemple, de 3%, vous perdez, en réalité, 1% de votre épargne.

Les intérêts perçus sont exonérés d’impôts et de cotisations sociales. Calculés par quinzaine, il est préférable, par conséquent, d’attendre le 1er ou le 16 du mois pour effectuer un retrait sur le livret et,  a contrario, il faut réaliser des dépôts avant ces dates.

Délivré de la même façon par le Trésor Public ou par les banques traditionnelles, comme les banques en ligne – Monabanq, Groupama banque, e-LCL, Boursorama Banque, ING Direct, etc. – le LEP n’offre pas de tarif préférentiel puisqu’il entre dans la catégorie des livrets réglementés.

Avantages et inconvénients

Le Livret d’Epargne Populaire permet de disposer tout de suite des sommes épargnées, son capital est garanti par l’Etat, sa rémunération est supérieure à tous les autres livrets existants, et enfin, sa fiscalité est naturellement avantageuse.

Principal inconvénient : le LEP n’est réservé qu’à certains contribuables et possède un plafond de versement limité.

En résumé

Actuellement, il s’agit d’un placement parmi les plus sûrs et les plus rentables du marché, pour les personnes ayant droit à ce dispositif. Il est naturellement, par son taux attractif, à privilégier aux livrets A ou bleu, ou alors, si c’est possible, le réaliser en complément de ces derniers.

Comparatif des livrets
Nos derniers dossiers sur l'Epargne
Voir tous les dossiers Epargne