articles top 10 banquesLes articles top 10 Banques

DOSSIERS BANQUE

  • Les 10 Français les plus riches de 2010
    Forbes établit chaque année, le classement de tous les milliardaires de la planète. La liste 2011 du célèbre magazine américain traduit le déclin des Etats-Unis et de la Vieille Europe, au profit des pays du BRIC (Brésil, Russie, Inde et Chine)...
  • Le classement des banques en ligne 2011
    Le palmarès 2011 des meilleures banques en ligne témoigne de la richesse de l’année 2010 dans ce secteur : lancement de nouvelles offres avec la Net Agence (BNP Paribas), Mon banquier en ligne (Caisse d’épargne), l’essor fulgurant d’ING Direct et Fortunéo Banque, etc.
  • Tableau comparatif des banques
    De l'ouverture du compte, au dépôt d'argent minimum, en passant par le nombre d'agences physiques, la remise des chèques et de cash, et les rendez-vous avec un agent, nous vous proposons un tableau comparatif des prestations offer tes par les banques de notre panel.
  • 5 jours pour changer de banque
    Si les démarches pour changer de banque étaient souvent lourdes et fastidieuses (guide de mobilité de plus de 40 pages, avec de nombreux points à vérifier), la Fédération bancaire française a décidé en 2009 de mettre en place un nouveau service d'aide à la mobilité...
  • L'offensive des banques en ligne
    Qui se rappelle encore des Egg, Zebank, Bipop ou Banque Directe? Il y a dix ans, la première offensive des banques sur le Net s'était soldée par un échec total, celles-ci ayant toutes les peines du monde à séduire les clients. Aujourd'hui, les revoilà. Boursorama, en tête de file, à troqué son costume...
  • Comparatif des coûts des prestations bancaires
    Le choix d'une banque dépend autant du profil du client que des tarifs pratiqués. Pour vous aider à faire le choix dans la jungle des coûts des prestations bancaires, top 10 banques vous propose un tableau récapitulatif des tarifs pratiqués par les banques de notre panel...
  • Les frais bancaires
    Par « frais bancaires » on désigne toutes les actions de gestion d’une banque (frais d’envoi de chéquiers, cotisations de carte bancaire, abonnement aux différents packs de services, etc.) ainsi que les incidents de paiement (chèque rejeté, découvert et autres). S’agissant de la partie gestion, les frais...
  • Les différents packs bancaires
    Une convention de compte - ou « package » - regroupe un ensemble de produits et services bancaires et non bancaires proposée pour un prix forfaitaire...
  • Les cartes bancaires co-brandées
    Une carte co-brandée (ou co-marquée) est une carte bancaire de paiement où figure plusieurs marques ou noms, remplissant les mêmes fonctions que les cartes bancaires traditionnelles, à savoir le paiement et le retrait aux distributeurs automatique...
  • Les tarifs bancaires
    Malgré la crise de 2008, les tarifs 2010 affichent une baisse de 5,31% par rapport à 2009 pour la deuxième année consécutive. Cependant, toujours selon cette enquête annuelle de la CLCV (Confédération de la consommation, du Logement, et de Cadre de Vie),  sur les 57 opérations retenues...
  • Chèque ou carte bleue
    Facile et rapide, le chèque est une solution souvent privilégiée face à l’argent liquide. Il représente également un moyen sûr : en cas de vol, une simple opposition de paiement enraye la machine et bloque toute tentative d’utilisation du chéquier...
  • Réagir à une fraude
    Même si les fraudes sur un compte bancaire ne sont pas très répandues, elles existent et il convient de savoir les identifier et réagir en conséquence. Vol de carte ou de chèque bancaire, imitation de signature, prélèvement non sollicité, les motifs de fraude sont divers et variés...
  • Les virements SEPA
    L’euro est la devise officielle de l'ensemble de l'Union européenne devenant ainsi  la monnaie commune à seize de ses États membres. Mais depuis mars 2000, lors du Conseil européen de Lisbonne, les autorités européennes veulent aussi créer  un « Espace Unique de Paiement »...
  • Comment réduire ses frais bancaires
    Les frais bancaires désignent toutes les actions de gestion d’une banque, en ligne ou traditionnelle, ainsi que les incidents de paiement. Aujourd’hui, plus d’un Français sur deux ne connaît pas le montant de ses frais bancaires : une tendance que la loi Châtel veut enrayer avec la diffusion, à chaque client, depuis janvier 2009, d’un document récapitulant le détail des dits frais, en fin de l’année...

DOSSIERS CREDIT

  • Le crédit en ligne à réponse immédiate
    Qui, au cours de ses régulières navigations sur Internet, n’a jamais pris quelques minutes pour effectuer une simulation de crédit en ligne avec réponse immédiate ? Certains l’auront fait juste par curiosité et d’autres auront franchi le pas, alléchés par la possibilité d’obtenir facilement quelques centaines à quelques milliers d’euros en un temps record...
  • Le crédit en ligne
    Les crédits en ligne concernent, à la fois, les prêts personnels, les réserves d’argent et les rachats de crédit : sur la base d’un prêt personnel à 9000 € sur 24 mois, Sofinco arrive largement en tête, avec  un taux exceptionnel à 2,50%. Médiatis arrive en second, avec un taux à 6,90%...
  • Le Crédit immobilier
    Le crédit immobilier est un financement proposé par un organisme spécialisé – une banque traditionnelle ou banque en ligne par exemple. L’octroi de ce crédit assure à l’emprunteur le statut de propriétaire immobilier, que ce soit pour la construction, l’achat ou la rénovation...
  • Le Crédit Auto-Moto
    Appartenant à la famille des crédits à la consommation, le crédit auto-moto est l’un des moyens de financement de votre projet d’achat automobile, neuf ou d’occasion...
  • Le crédit à la consommation
    Le crédit à la consommation est destiné à exaucer vos besoins et envies : achat d’une voiture, d’une moto, voyages, vacances paradisiaques, rénover votre habitation, etc. Caractérisé par son montant maximum de 21 500 € et sa durée minimum de 3 mois...
  • Les prêts à taux 0%
    Le prêt à taux zéro est une mesure gouvernementale mise en place le 1er février 2005 et destinée à faciliter la première acquisition d’une résidence principale. Octroyé par l’Etat, ce prêt complémentaire permet de ne rembourser que le capital emprunté, sans ajout d’intérêts...
  • Le surendettement
    Selon l’OCDE, en 2005, la dette des ménages français représentait 89% de leurs revenus disponibles annuels (contre 66% en 1995). En juin 2009, cet endettement représentait 51% du PIB, contre 49% en 2008 et ce chiffre est malheureusement en constante augmentation....
  • Le rachat de crédit en ligne
    Le rachat de crédit en ligne permet d’échanger ses mensualités à court terme contre une seule mensualité à long terme. Ce regroupement de crédits assure une diminution entre 20 à 60% des mensualités dues en échange d’une durée de remboursement plus longue. Seul le capital restant à rembourser est « racheté »....

DOSSIERS EPARGNE

  • Les alternatives au Livret A
    S'il ne fait aucun doute que l'épargne est toujours une préoccupation majeure dans la population française, l'intérêt pour le livret d'épargne semble, lui, s'amoindrir. En effet, nombreux sont les Français ayant tourné leur attention vers des solutions d'épargne plus performantes.
  • Le Placement Or
    Echaudés par de mauvais investissements boursiers ou par la crise des « subprimes », non encore résolue, les acteurs publics, comme les investisseurs privés, se tournent de plus en plus vers l’or. Considéré comme une « valeur refuge », le précieux métal reste insensible à l’inflation, même s’il n’est pas à l’abri de quelques dévaluations de son cours...
  • Le placement sans risques
    Un placement sans risque est un placement qui garantit, pour le moins, au souscripteur, la récupération de la somme correspondant  à ses versements. Son rendement – ou sa rémunération – dépend des solutions choisies...
  • L'Assurance Vie
    L’assurance vie est une assurance de personnes garantissant le versement d’une somme d’argent (capital ou rente) si un événement, lié à cette personne, survient. Il peut s’agir d’un décès, d’un accident ou d’une maladie...
  • Le Livret A
    Le livret A est sans aucun doute le produit d’épargne favori des Français : plus de 50 millions de livret A ouverts et plus de 120 milliards d’euros de dépôts à fin 2009. Cet engouement s’explique par trois éléments clés : Simplicité d'ouverture, facilité de gestion et absence de fiscalisation...
  • Le livret d'épargne populaire
    Créé en 1982, le livret d’épargne populaire (LEP) est destiné aux personnes aux revenus modestes, domiciliées fiscalement en France. Il permet un placement facile pour préserver le pouvoir d’achat...
  • 5 placements garantis pour ses liquidités
    Aujourd’hui, la difficulté majeure est de trouver un produit, rémunérateur et sans risque. Actuellement, pour bénéficier d’intérêts importants, il est préférable de bloquer l’argent placé pendant quelques années ou de prendre des risques sur certains placements bancaires plus audacieux. Cependant, il existe quelques solutions pour placer sa trésorerie sans risque...
  • L'épargne éthique
    Alors que le « développement durable », la  « démarche écologique » ou « éthique » viennent enrichir aussi bien le langage politique que la pensée individuelle au quotidien, ils apparaissent depuis peu  dans le domaine bancaire, avec la notion d’épargne éthique...
  • L'épargne solidaire
    L’épargne solidaire est davantage engagée en terme de responsabilité que l’épargne éthique. Elle permet de financer des opérations solidaires qui ne trouvent pas de financement dans les circuits financiers classiques. « Agissant directement contre l’exclusion, ces projets...
  • L'épargne à travers les âges
    L’histoire commence avec la création, à Londres, en 1717, de la Caisse d’amortissement, dont la raison d’être est de permettre l’étalement de la dette publique. En 1720, le système de l’économiste John Law, baptisé du même nom, fait faillite : il recommandait l’utilisation du papier monnaie au lieu de la pièce en métal, pour en faciliter la circulation...

DOSSIERS BOURSE

  • Conseils pour intervenir en Bourse
    La « bourse » inspire des notions de « volatilité » et de « risque », mais aussi, celles de « rentabilité » et de « plus-value ». Cependant, l’attrait du risque et de l’argent nécessite une méthode pour investir ; sans discipline et sans ordre, l’intervention en Bourse équivaut à un jeu de hasard, à l’image de la roulette ou du casino...